Le modèle s’insérerait sous le Flying Spur et servirait d’alternative haut de gamme à la Mercedes-Benz Classe CLS et à la BMW Série 6 Gran Coupé. La puissance proviendrait probablement des mêmes moteurs V8 et W12 biturbo que le Continental, mais offrirait un peu plus d’espace à l’arrière, avec des portails supplémentaires pour faciliter l’accès. Un coupé à quatre portes rejoindrait le multisegment Falcon pour aider Bentley à atteindre ses objectifs de vente, passant de 8 510 unités vendues l’an dernier à 15 000 d’ici 2018. Ne vous attendez pas à ce que le Conti allongé arrive avant 2016, cependant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.