Lorsque la Bugatti Veyron est officiellement devenue la voiture de série la plus rapide au monde en 2005, le record qu’elle a battu était celui établi en 1993, par la McLaren F1. La rupture d’un tel record de longue date a eu un effet profond, et bientôt d’autres entreprises ont recommencé à chercher des records, essayant de détrôner le monstre à moteur W16 quad-turbo. Qu’on le veuille ou non, nous pouvons remercier la Veyron pour la course à l’armement des véhicules d’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.