Cadillac n’a pas de VE dans les cartes de si tôt, juste une tonne de VUS. Cette nouvelle sans surprise est gracieuseté d’une interview que Johan de Nysschen, grand patron de Cadillac, a réalisée avec Automotive News (AN). Le constructeur automobile fait partie de GM, ce qui signifie qu’il n’a pas à se soucier seul du respect des exigences en matière d’émissions. Cela lui a permis de tracer un avenir hybride rechargeable, et non impliquant une voiture électrique d’aucune sorte. « Pour nous, la voie pour nous assurer que nous pouvons jouer en Chine passera par les hybrides rechargeables », a déclaré De Nysschen à AN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.