Afin de préserver la sécurité routière, le Code de la route stipule que « tout matériel mobile évoluant sur route ouverte à la circulation se doit d’être particulièrement apparent ». Cela rend obligatoire l’utilisation d’outils tels que les feux de signalisation de panneaux triflash ou d’un identificateur pour certains véhicules. Et cela au même titre que le clignotant et les phares. On parle ici des véhicules d’intervention, des véhicules encombrants, des véhicules agricoles ou des certains véhicules industriels. Ce dispositif signalétique est destiné au marquage de véhicules qui doivent accomplir des tâches pouvant provoquer un éventuel accident. Le tout, en respectant les normes européennes en matière de sécurité routière. Ce dispositif de signalisation des véhicules permet de capter l’attention des usagers de la route afin qu’ils puissent circuler en toute sécurité.

Ce genre de panneau de signalisation est utilisé dans le cadre des travaux de voirie (par exemple sur un passage à niveau). Les triflash magnétiques sont également indispensables lors des interventions pouvant interférer avec la circulation urbaine. Lorsqu’on doit circuler avec un véhicule d’intervention ou un convoi qui roulent lentement pour effectuer des travaux, cette balise fait partie du mobilier urbain à afficher. Ce type de signalisation sert à alerter sur la présence d’un accident de la route. Il peut aussi annoncer la présence de personnes opérant sur des câbles sous terrain de canalisation ou de fibre optique. Il est même utilisé pour signaler le fait que l’on est en train de tracer des passages pour piétons ou un marquage au sol. Le but est que chaque usager puisse être averti du fait qu’il y ait des travaux d’intérêt général en cours sur la chaussée.

Cette balise lumineuse LED pour véhicule est dotée de deux faces triangulaires enrobées par un film rétroréfléchissant de classe A. Cela permet à ce triangle d’être visible par le routier même lorsqu’il y a du brouillard. En temps normal, cet avertisseur lumineux est visible depuis 100 m. Lorsque vous utilisez ce dispositif de signalisation lumineuse pour avertir de la présence de vos engins, n’oubliez pas de l’accompagner de panneaux de signalisation routière explicite. À titre d’exemple, vous pouvez utiliser un panneau de signalisation routière, un phare de travail ou un bonhomme de chantier. L’utilisation de ce genre de signalisation de chantier permet d’éviter certaines déconvenues.

Les feux à LED de balisage et d’alerte sont dotés d’un support magnétique en aluminium muni de trois patins de fixations en néodyme ultra-compact de 90 mm de diamètre chacun. Tout cela s’accompagne d’un système de verrouillage à mousqueton. Il tiendra donc parfaitement en place, quelles que soient les conditions climatiques. Notons que l’utilisation d’éclairage LED garantit une basse consommation tout en procurant une importante luminosité.

Pour les camions ou les tracteurs, nous disposons également dans notre catalogue un triflash de toit pour camion de classe B.

Cet outil de signalisation temporaire magnétique est facile à mettre en marche. Aucun boitier additionnel ne sera nécessaire. En effet, pour l’alimenter, un raccordement du câble électrique à une prise allume-cigare de 12v suffira à allumer les diodes. Une fois mis en place, le véhicule doit impérativement rouler en dessous des 30 km/h voir se mettre à l’arrêt.

Le triflash à fixation à aimant issu de notre gamme de produits est un outil d’avertissement qui vous permettra de renforcer votre sécurité et celles des autres automobilistes. Nous proposons une large gamme d’équipements de signalisation routière, alors n’hésitez pas à l’adopter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.