Pour référence, le Portofino M produit 612 chevaux et 561 lb-pi de couple à partir d’un V8 biturbo de 3,9 litres et est jumelé à une boîte automatique à double embrayage à huit rapports.

C’est assez de puissance pour propulser le Portofino M de 0 à 100 km/h en 3,45 secondes et atteindre une vitesse de pointe de plus de 300 km/h. Si Ferrari prépare un Portofino plus puissant, nous nous attendrions à ce qu’il ait un peu moins de 700 ch, se situant en dessous du F8 Tributo. Nous nous attendrions également à ce qu’un hardcore ait un aérodynamisme amélioré et une suspension réajustée. Espérons que nous ne tarderons pas à découvrir ce que Ferrari a prévu pour son grand tourisme d’entrée de gamme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.