C’est la sixième année que le constructeur connaît une croissance de ses ventes, dépassant la barre des 3 400 unités pour la première fois en 54 ans d’histoire. La Huracan a également établi un nouveau record avec 2 353 véhicules livrés, ainsi que les 1 104 exemplaires de l’Aventador qui ont été envoyés aux nouveaux propriétaires. La majorité des ventes ont été réalisées aux États-Unis, où 1 041 Lambos ont atterri l’année dernière, mais les régions Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA) et Asie-Pacifique ont également connu une croissance. Ce nouveau record historique confirme une fois de plus la substance et la durabilité de notre stratégie de marque, de produit et commerciale », a déclaré Stefano Domenicali, l’actuel directeur général de Lamborghini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.