Au cours des dernières semaines, Nissan a fourni plus de détails concernant son plan de revitalisation avec l’Amérique du Nord jouant un rôle essentiel. L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi reste certes intacte, mais Nissan a été désigné leader dans notre coin de pays, ce qui est logique étant donné que Renault n’est pas présent ici. Quant à Mitsubishi, c’est le plus petit des trois et nous avons déjà appris que son avenir sur le marché européen est incertain.

Aujourd’hui, Automotive News a appris que malgré l’augmentation des ventes aux États-Unis, Mitsubishi est susceptible de réduire ses efforts sur le marché américain. Au lieu de cela, Mitsubishi continuera à concentrer ses efforts dans les régions où il a une solide dynamique, en particulier l’Asie du Sud-Est et l’Océanie. Il prévoit également de développer davantage de camions, de VUS et de fourgonnettes pour ces marchés en raison de leur popularité établie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.